Réserve africaine de Sigean, parc des oiseaux de Villars-les-Dombes, le musée d’histoire naturelle à Paris. Si les animaux vous donnent des envies de voyages, voici 3 idées pour observer en milieu semi-naturel et même les découvrir sous un angle scientifique.

Réserve Africaine de Sigean : la protection d’espèces en voie de disparition

Située sur la côte méditerranéenne, entre Narbonne et Perpignan, la Réserve Africaine de Sigean fait près de 330.000 entrées par an. Une belle réussite pour ce parc fondé en 1974 et qui a su devenir un véritable atout touristique pour la région. Le parc zoologique abrite aujourd’hui plus de 3.800 animaux, sur environ 300 hectares. Mammifères, reptiles, oiseaux : il y en a pour tous les goûts. Le territoire de la Réserve Africaine de Sigean est suffisamment vaste pour offrir aux animaux un milieu sauvage, afin qu’ils expriment pleinement leurs comportements naturels. Au delà de la rencontre du grand public avec la faune sauvage, le parc s’est donné pour objectif de conserver, pour les générations futures, plusieurs espèces animales en voie de disparition. Récemment, le parc a souffert d’inondation et il y a eu des victimes chez les animaux. Le sentiment d’abandon de la part des autorités – pour réparer une digue – fait que la réserve songe à s’installer en Espagne ou même à fermer. Voilà qui serait dommage.

Visite Réserve Africaine Sigean

Tourisme Réserve Africaine Sigean

Parc des oiseaux de Villars-les-Dombes : le paradis des volatiles

Le Parc des Oiseaux de Villars-les-Dombes se trouve dans l’Ain, entre Bourg en Bresse et Lyon. Avec plus de 3.000 oiseaux du monde entier, la réserve naturelle ornithologique présente l’une des plus importantes collections d’oiseaux en Europe. La visite du parc est un véritable dépaysement pour les petits comme pour les grands. L’observation des pensionnaires ailés se réalise au travers de 20 espaces de vie. Parfaitement aménagés, il contribue à faire tomber les barrières entre le public et l’Oiseau. Le Parc des oiseaux participe au programme européen pour les espèces menacées. On peut, ainsi, découvrir les nouveaux nés oiseaux, en particulier le nourrissage et les soins des bébés manchots, aras, vautours ou encore pélicans. Le Spectacle des Oiseaux en vol est un moment fort de toute visite. Il permet en outre de découvrir, bien sûr, des rapaces mais encore d’autres espèces emblématiques, reflétant la richesse et la diversité de sa collection. Parmi les animations incontournable : nourrir soi-même plus de 300 loris, c’est à dire des petits perroquets, au coeur de leur volière.

Découvrir Parc des Oiseaux Villars les Dombes

Tourisme Parc des Oiseaux Villars les Dombes

Musée d’histoire naturelle à Paris : la résurrection des animaux préhistoriques

Dans un bâtiment 1900 tout en poutrelles et sculptures métalliques, le Musée d’histoire naturelle à Paris est l’incarnation même du plan sortie « en famille ». Car ce musée est un lieu à la fois ludique et pédagogique, dont raffolent les enfants et leurs parents. La Grande Galerie de l’évolution présente l’incroyable diversité du monde animal. La mise en scène de spécimens naturalisés est spectaculaire. On y trouve 100 poissons, amphibiens ou reptiles, 450 oiseaux, 350 mammifères et plusieurs milliers d’invertébrés. La procession d’animaux donne l’impression de naviguer sur l’arche de Noé. La découverte des étages supérieurs n’est pas sans surprise. La galerie de la Paléontologie ressuscite un monde mystérieux, souvent terrifiant, où se mélangent des squelettes fossilisés. A voir absolument, les animaux stars : dinosaures, mammouths, ou encore le rhinocéros de Louis XV.

Tourisme Paris Musée Histoire Naturelle

Visiter Paris Musée Histoire Naturelle

#EnFranceAussi

Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi » de Voyage Féminin, La Terre sur son 31 et Le coin des voyageurs, dont le thème est ce mois-ci « Nos amies les bêtes ».

Categories: Blog

10 Responses so far.

  1. Yoann dit :

    @Sév : Il y a des animaux bizarres notamment à l’étage supérieur (espèces disparues). La visite de ce musée m’a plu, en particulier, car elle permet de découvrir la théorie de l’évolution, les lois génétiques ou encore classification des espèces animales.

  2. Yoann dit :

    @Nath’ C’est sûr que cela ne doit pas être pareil dans la « vraie » nature !
    Merci pour ce RDV #EnFranceAussi. C’est une super idée.
    J’espère avoir le temps d’écrire pour les prochains RDV.

  3. Yoann dit :

    @Christophe@LesVadrouilleurs Oui, c’est cela, il y a une partie de la visite qui se fait en voiture. Pour l’anecdote, l’autruche sur la photo, en avait après le retro viseur de notre voiture. J’ai fait la réserve 3 fois. Et la première fois, les ours s’approchaient assez près.

  4. Yoann dit :

    @SYLVIE Merci 😉 La réserve, c’est vraiment sympa. C’est un incontournable sur la route de l’Espagne. Je préfère la réserve de Sigean à celle de Peaugre. Il faut juste espérer qu’elle ne ferme pas ou soit délocalisée ailleurs, en raison des risques d’inondations.

  5. Yoann dit :

    @Florence Gindre : Si vous êtes de passage dans les Dombes, je vous conseille de voir aussi le village du curé d’Ars et d’en profiter pour déguster des grenouilles persillées (spécialité du coin).

  6. Sév dit :

    Par curiosité, cela me plairait de visiter le muséum d’histoire naturelle. On doit aussi y voir des étrangetés, non ?

  7. Nath' dit :

    Bonsoir,
    Je connais 2 des 3 endroits. La réserve de Sigean, je l’ai visitée il y a des années. Maintenant ayant effectué des safaris en Afrique, je pense que j’aurais du mal à retourner dans ce genre de « fausse réserve », même si pour moi, c’est mieux qu’un zoo avec des animaux en cage…
    Le parc des oiseaux de Villars-les-Dombes, je l’avais trouvé très bien fait avec de nombreuses espèces que je ne connaissais pas.
    Merci pour cette participation à notre rendez-vous !

  8. Nous sommes déjà allés à la réserve africaine de Sigean il y a plusieurs années, n’est ce pas là d’ailleurs que l’on peut traverser une partie de celle ci avec sa propre voiture ?

  9. SYLVIE dit :

    Je n’ai jamais été une grande amatrice des musées, mais par contre j’adorerais aller dans cette réserve africaine de Sigean, ainsi que dans le parc des oiseaux. Là, je suis fan ! Alors merci pour cette intéressante découverte : 3 en 1, c’est cool ! Je note les adresses…

  10. Merci pour ces idées, dont deux ont été déjà faites 😉 Il me reste le parc des oiseaux de Villars les Dombes à découvrir 🙂

Leave a Reply


CommentLuv badge