Chaque juillet, Avignon devient une ville-théâtre. Pour les besoins du spectacle, la ville joue avec son patrimoine architectural, en une vingtaine de lieux emblématiques. Le festival d’Avignon a ainsi contribué à la renommée mondiale d’Avignon, élue en 2000, capitale européenne de la culture. Mais en dehors de ces festivités, Avignon est aussi célèbre pour le Palais des Papes et son Pont, sur lequel, parait-il, on y danse tous en rond. De passage à Avignon, voici deux monuments emblématiques qui se visite sur une journée.

Bénezet soulèva et jetta dans le Rhône la première pierre du Pont d’Avignon

Remontant au XVème siècle, Sur le Pont d’Avignon est une chanson populaire enfantine. Elle a fait la renommée du Pont d’Avignon. Ce n’est pas le cas de l’histoire légendaire de ce pont, qui mériterait d’être plus connue. Il se murmure qu’un jeune berger s’appelant Bénezet, descendit en 1177 des montagnes de l’Ardèche. Il se disait envoyé par Dieu pour construire un pont à Avignon. Au début, les Avignonnais ne le prirent pas au sérieux. Mais sous les yeux d’une foule subjuguée, Bénezet souleva un énorme bloc de pierre avant de le jeter dans l’eau, aidé raconte-t-on, par des anges baignés d’une lumière dorée. De ce défi aux éléments, est née la légende de Saint-Bénezet qui posa, ainsi, la première pile du pont d’Avignon.

Quoi voir sur le Pont d'Avignon

Pont d’Avignon… construit, démantelé, reconstruit, endommagé

Une fois achevé, le Pont d’Avignon représentait le premier passage sur le Rhône entre Lyon et la mer. L’ouvrage s’étirait, à ces origines, sur environ 900 mètres et comptait 22 arches. Au Moyen Age, le Pont Saint-Bénezet s’intègre sur l’un des plus importants itinéraires de pèlerinage entre l’Italie et l’Espagne. En 1226, il a été démantelé avant d’être reconstruit. Le pont est pavé en 1377 sur ordre du cardinal de Blandiac, afin de remédier aux problèmes fréquents de glissades à l’origine de nombreux accidents et chutes dans le Rhône. Mais, le puissant fleuve et ses crues fréquentes, ont par la suite, endommagé le pont d’Avignon. Son utilisation est abandonnée au XVIIe siècle. Il comporte, aujourd’hui, quatre arches et une chapelle dédiée à saint Nicolas et Saint-Bénezet. Pour l’anecdote, Louis XIV est l’un des derniers à avoir franchi le Rhône avant l’effondrement du Pont d’Avignon, au XVIIème siècle, mais le roi soleil ne voulut jamais payer sa restauration, malgré sa volonté d’en devenir propriétaire.

Pont d'Avignon Tourisme Europe

Découvrir Pont Avignon Tourisme

Pont Saint-Bénezet : le lieu de passage indispensable aux Papes d’Avignon

Au XIVe siècle, lorsque la cour pontificale était installée en Avignon, le Pont était devenu indispensable. Car beaucoup de cardinaux, cherchant à s’éloigner des nuisances d’Avignon, en particulier les odeurs nauséabondes, s’étaient installés de l’autre coté du Rhône, à Villeneuve. Le Pont constituait, ainsi, le lien le plus direct entre les multiples résidences des cardinaux et le Palais des Papes situé à l’intérieur des remparts d’Avignon. La chapelle dédiée à Saint-Bénezet était devenue un lieu de prière pour les papes, qui s’y arrêtaient à chaque passage sur le pont. Ils avaient aussi pris l’habitude de laisser une aumône d’un florin.

Visiter cité des Papes Avignon

Le temps des Papes à Avignon

Lorsque le pape Clément V arrive à Avignon en 1309, accueilli par les Dominicains, il n’a pas l’intention de s’y établir définitivement, encore moins de faire de cette ville une nouvelle capitale de la chrétienté. Mais le pape veut fuir Rome. La ville italienne est déchirée par des clans rivaux et connaît des émeutes quasi-permanentes. C’est donc à cause de considérations politiques qu’Avignon est devenue le lieu de résidence permanent des papes. Sept en tout de 1309 à 1376 : Clément V, Jean XXII, Benoît XII, Clément VI, Innocent VI, Urbain V et Grégoire XI.

Tourisme Palais des Papes Avignon

Palais des Papes Avignon : une somptueuse forteresse gothique

Le palais des Papes est une forteresse d’apparence austère. Mais elle est somptueusement décorée à l’intérieur par Simone Martini et Matteo Giovanetti. Le Palais des Papes accueille ses 600.000 visiteurs par an, ce qui fait rentrer le monument dans le top 10 des plus visités en France. La résidence des souverains pontifes du XIVème siècle domine la cité. Le monument est le plus important palais gothique de l’Occident : 15.000 m2 de plancher, soit en volume 4 cathédrales gothiques. Il y a donc de quoi visiter. Les férus d’histoires, comme les passionnés d’architecture se feront plaisir. Mais une visite en flânant peut aussi se révéler intéressante, tant il y a de choses à découvrir. A ne pas manquer : les appartements privés du pape, ses décors et fresques ; la Tour du Pape et sa vue sur la cité.

Visiter Palais des Papes Avignon

Que voir Palais des Papes Avignon

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Vous aimerez peut être aussi cet article sur l’histoire de la nécropole des rois de France.

Categories: Blog

Leave a Reply


CommentLuv badge