Labyrinthe de ruelles, Plaka est le coeur historique d’Athènes. Ces ruelles étroites serpentent au nord et à l’est de l’Acropole. Avec ses nombreux marchands de cartes postales, boutiques de souvenirs et restaurants, Plaka est l’un des quartiers les plus touristiques de la capitale grecque. Un quartier idéal pour découvrir l’âme même de la ville en flânant dans ses rues.

Une ballade dans les ruelles de Plaka

La promenade dans le quartier suppose d’être équipé d’un plan. Car Plaka est un vrai labyrinthe. Il est difficile d’échapper au sentiment de s’être perdu dans le dédale de ruelles de Plaka. Les maisons y sont anciennes et pleine de charme. Plusieurs demeures, comme dans la rue Andrianou, ont été transformées en boutiques et en musées. Ses ruelles typiques, ses jardins soignés, et ses magnifiques hôtels particuliers de style néoclassique font de Plaka un lieu aux charmes authentiques.

Visiter Plaka véritable coeur historique d’Athènes

Plaka est le plus ancien quartier d’Athènes, aussi appelé le « quartier des dieux ». C’est un quartier pittoresque. On ne connaît pas exactement l’origine de son nom : le terme Plaka proviendrait d’une grande plaque en pierre découverte près de l’église Saint-Georges d’Alexandrie et du théâtre antique de Dionysos.

Sortir le soir à Athènes. Manger et se divertir à Plaka

Plaka est un quartier qui se réveille tard. Si vous recherchez un endroit agréable où sortir le soir, c’est à Plaka qu’il faudra aller ! Animé en permanence, Plaka comprend d’innombrables boutiques et restaurants. Le soir, certains accueillent des musiciens traditionnels. Il est souvent préférable d’éviter les restaurants qui ont un “rabatteur” à l’entrée. Les bons restaurants sont fréquentés par les Grecs toute l’année et ils n’ont besoin de payer personne pour se remplir.

Prendre des photos souvenirs à Anafiotika : le point culminant de Plaka

Anafiotika, la zone haute de Plaka, est le secteur le plus authentique et le plus paisible du quartier. Anaphiotika est aussi le point le plus élevé de Plaka. Et la vue, la bas, y est époustouflante.