La place Venceslas de Prague (Václavské náměstí), présente une architecture limitée. On ne s’y rend pas pour admirer les bâtiments art déco et art nouveau la bordant. Son attrait touristique réside principalement dans son histoire et sa symbolique. Encore aujourd’hui, c’est sur la place Venceslas que bât le pouls politique de la République Tchèque et sur son esplanade que les foules s’amassent afin d’exprimer leurs joies comme leurs colères.

Visiter Place Venceslas Prague

La monumentale statut de Venceslas sur son cheval au trot

Venceslas Ier de Bohême est le saint patron de la Tchèquie et également de la Pologne, des fabricants de bière, des prisonniers et des enfants de chœur. Venceslas fût un souverain tchèque et aussi duc de Bohême. Avec tous ces titres, il méritait bien sa statut ! C’est ainsi que Venceslas, en armure et tendant un étendard dans sa main droite, a été représenté, dominant la place éponyme du haut de son cheval au trot. Vous remarquerez qu’il est entouré de quatre autres saints : Procope, Adalbert, Ludmila et Agnès, tous protecteurs des Tchèques.

Tourisme Place Venceslas Prague

La place Venceslas surnommée les Champs-Elysées de Prague

Avec ses 750 mètres de long et 60 de large, on donne à la place Venceslas des faux airs d’avenue. Elle remonte de Můstek jusqu’au monumental bâtiment du Musée national et est bordée de nombreuses boutiques, cafés et restaurants, d’où son surnom de Champs-Elysées de Prague. Mais la place Venceslas, qui fût initialement un marché aux chevaux, est surtout réputée pour ses rassemblements de masse, dont certains ont marqué les esprits.

Le symbole de l’indépendance et de la liberté Tchèque

La place Venceslas est le lieu où l’histoire tchèque récente s’est réalisée. Elle fût un théâtre majeur et récurrent de l’histoire contemporaine tchèque, du renouveau patriotique du XIXème siècle aux manifestations qui emportèrent le régime communiste. C’est, en effet, sur la place Venceslas que la première République Tchécoslovaque fut proclamée en 1918. C’est encore ici que les manifestations de 1989, se sont tenues, déclenchant la Révolution de velours.

Les grandes dates de l’histoire de la place Venceslas

En 1848, l’Europe connaît un ensemble de révolutions appelées “printemps des peuples”. L’exaltation nationaliste romantique, incarnée en France par Lamartine, gagne Prague alors sous la domination autrichienne des Hasbourgs. Les insurgés choisissent la place Venceslas et en font le point fort de ralliement et de manifestation.

En 1918, l’Autriche-Hongrie n’est plus. Les Tchèques se rendent sur la place Venceslas pour réclamer leur indépendance. Le 28 octobre, la déclaration d’indépendance de la Tchécoslovaquie et prononcée par l’écrivain tchèque Alois Jirásek.

En 1968, de nouvelles manifestations ont lieu sur la Place Venceslas. Ce “Printemps de Prague” marque la ville de façon éphémère : le parti communiste tchécoslovaque introduit le “socialisme à visage humain” et prône une relative libéralisation. Moscou, après l’échec des négociations, envoie en août, 400.000 soldats et 6.300 tanks des armées du Pacte de Varsovie. Les Praguoises et les Praguois manifestent, bloquent les chars. En vain.

En janvier 1969, l’étudiant en Histoire tchécoslovaque, Jan Palach s’immole par le feu sur la place, au pied de la statue de Saint Venceslas à cheval. Sa protestation contre l’occupation soviétique aura un impact symbolique dans le monde entier. Une plaque rendant hommage à Jan Palach et fleurie en commémoration de sa mort est visible. Cherchez la croix en bois incrustée dans les pavés devant le Musée national.

Jan Palach Place Venceslas Prague

Enfin en 1989, la place Venceslas est encore le lieu de manifestation. C’est la “Révolution de velours”. Des dizaines de milliers de Praguois sont collés aux lèvres de Vaclav Havel, de Dubcek, des écclésiastiques et des ouvriers venus s’adresser à la foule… cherchant à renverser le régime communiste en 1989, dans la lignée de la chute des régimes communistes de l’Est européen.

Le animations nocturnes de la place Venceslas

La place Venceslas s’anime à la nuit tombée, lorsque ses restaurants, cinémas et discothèques attirent des foules de touristes. Profitez-en pour vous méler avec la population locale, pour une soirée sympatique dans l’un des nombreux bars de cette artère. Les prix pratiqués par les restaurants de la place sont généralement plus élevés que ceux d’établissements similaires à proximité. Vous tomberez, peut être, au hasard d’une promenade sur une manifestation populaire ou un concert de musique classique.

Concert musique Place Venceslas Prague

En résumé quoi voir sur la place Venceslas ?

Les principaux sites historiques, située sur ou aux environs de la place Venceslas, se trouvent tous à distance de marche. Les points suivants sont incontournables :

  • – La statut équestre de Venceslas
  • – Le monument à la mémoire de Jan Palac qui s’immola par le feu en 1969 après l’invasion soviétique,
  • – L’escalier en marbre, ainsi que le panthéon des personnalités marquantes de la culture tchèque au Musée national
  • – Le Palác Koruna de style Art Deco au pied de la place,
  • – Les hôtels Art Nouveau Europa et Meran
Categories: Blog

Leave a Reply


CommentLuv badge