Quand on évoque la gastronomie d’Italie, il y a des produits et plats traditionnels qui nous viennent à l’esprit. Naturellement, s’il fallait en évoquer un seul… ce serait les pâtes, indissociables de la culture italienne. Les Romains adorent les pasta tout autant que les autres Italiens. Mais elles sont cuisinées, de manière générale, sans sauces à la crème, comme certains Italiens du nord, ni elles ne sont farcies aux légumes, comme c’est souvent le cas en Italie du sud. Les pâtes all’amatriciana ou la matriciana sont considérées comme le plat de pasta typique de Rome. Voici leur histoire et la recette.

Recette des pâtes all’amatriciana

Les pâtes all’amatriciana : un préparation simple pour un goût surprenant

Symbole intemporel de la cuisine romaine maison, les pâtes all’amatriciana surprennent par leur simplicité et leur goût insoupçonné. Elles sont réalisées à base de spaghettis ou plutôt de bucatini. Les bucatini sont une sorte de spaghetti à corps creux et elles font partie des pâtes les plus utilisées pour la recette. Il est facile d’en acheter un peu partout dans Rome. Glissez-en un ou deux paquets dans votre valise. Une fois de retour chez vous, vous affolerez les papilles de vos invités, en leur proposant de nouvelles expériences cuisine.

Découvrir la recette traditionnelle des pâtes bucatini all’amatriciana

Voici la recette des pâtes all’amatriciana pour 2 personnes

  • – 250-300 g de tomates concassées en boîte
  • – 200 g de pâtes de format bucatini ou si vous n’en trouvez pas spaghetti
  • – 40 g de guanciale c’est à dire un morceau de viande non fumée issue des joues ou des bajoues du cochon (peut aussi marcher avec des lardons)
  • – la moitié d’un oignon ciselé
  • – 40 g de pecorino romano (ou des Abruzzes) râpé ou plus
  • – sel (poivre ou si on aime ½ piment d’oiseau : facultatif)

Après avoir fait des petits dés avec le guanciale, les faire dorer dans un casserole jusqu’à ce que la graisse fonde. Puis, y ajouter les oignons et verser la sauce tomate. Laisser mijoter une vingtaine de minutes à feux doux. La sauce doit devenir plus épaisse et crémeuse.
En parallèle, faire cuire les pâtes dans une casserole d’eau à ébullition. La durée est indiquée sur le paquet de pâtes ! Mélanger de temps en temps. Égoutter les pâtes en gardant un tout petit peu d’eau de cuisson, puis les verser dans la sauce. Enfin, mélanger encore et servir de suite avec le sel, le poivre et le pecorino romano.

Les pâtes all’amatriciana : le plat des bergers exporté à Rome

A l’origine, les pâtes all’amatriciana étaient le “plat du pauvre”. Il s’agit d’une spécialité provenant du village Amatrice, un petit village au nord est de Rome. Autrefois, les pâtes all’amatriciana étaient, en effet, le plat des bergers et la recette ne comportait que des produits secs : joues de porc salée, pâtes et pecorino fromage (alla gricia). Petit à petit, les pâtes all’amatriciana se sont exportées sur Rome et le plat a été complété par tomates, piments et oignons. Devenues une valeur sûre, on les trouve dans la plupart des régions d’Italie, y compris dans la botte. En revanche, les pâtes all’amatriciana ne sont pas autant démocratisées en France que les très connues pâtes alla carbonara.

Categories: Blog

Leave a Reply


CommentLuv badge