Entre amis ou en famille, la Balagne regorge de belles choses à découvrir. C’est une source inépuisable de patrimoines et de paysages à explorer. La découverte du passé génois de la Corse à Calvi ou Corbara, la dégustation de produits régionaux à Sant’Antonino, les vues à couper le souffle du haut du village d’Occi sur la mer, la baignade dans les eaux translucides des Agriates, voilà 5 propositions pour rendre votre séjour en Balagne inoubliable !

Visiter le musée Corse de Guy Savelli à Corbara

Passionné par l’histoire Corse, Guy Savelli est un insatiable collectionneur. Année après année, il a réuni dans son surprenant musée privé, plusieurs objets traditionnels. Couteaux corses datant de l’âge d’or de la vendetta, montres en braille, pistolets de corsaires, mandolines, anciennes, cartes postales en sont quelques exemples. Le musée se trouve a Corbara, un village bâtit en amphithéâtre sur les hauteurs de Balagne et plus précisément sur la place de l’Eglise. Ouvert de juin a septembre de 15 a 18h. L’entrée est libre alors profitez en!

Tourisme Corbara

Déguster une citronnade à Sant’ Antonino

Plus beau village de France, Sant’ Antonino est un des plus anciens de Balagne et de Corse. Depuis ce nid d’aigle, on peut bénéficier d’une vue à 360 degrés sur la Balagne. Perché à 500 mètres d’altitude, les populations du littoral se refugiaient, autrefois, à Sant’ Antonino pour fuir les excursions barbaresques. Aujourd’hui, il n’est plus question de battre retraite contre un ennemi médiéval, mais simplement de profiter du village chargé d’histoire et au cachet préservé, de la vue somptueuse sur la mer… et pourquoi pas aussi de la Cave du citron de Olivier Antonini où il faut absolument s’arrêter pour déguster le jud citron-raisin.

Tourisme Citronnade Sant Antonino

Suivre les traces de Christophe Colomb dans la citadelle de Calvi

Calvi est le dernier bastion génois. Sa devise « Calvi semper fidelis » en dit long sur sa légendaire fidélité à la république maritime italienne de Gênes. Construite au milieu du XV ème siècle, la citadelle, depuis son rocher, surplombe Calvi et son port. Cette fortification se compose de remparts épais, de 2 tours et 5 bastions, parfois flanqués d’échauguettes. En vous promenant, vous remarquerez l’église Saint Jean Baptiste, l’ancien Palais des gouverneurs génois ou encore l’oratoire Saint Antoine. Vous tomberez peut être au détour d’une rue sur un des membres de la Légion étrangère. Mais plus surprenant encore, vous trouverez dans la citadelle la prétendue maison natale de Christophe Colomb ou ce qu’il en reste.

Tourisme Calvi Notre Dame de la Serra

Se baigner sur la plage d’Ostriconi aux portes du désert des Agriates

La plage d’Ostriconi n’est pas une plage des caraïbes. Pourtant ses paysages paradisiaques et sauvages peuvent nous le laisser croire. On accède à cette plage de sable blanc, longue de 800 mètres, par un petit sentier qui traverse la rivière d’Ostriconi. La plage attire beaucoup de touristes. Pour plus de tranquillité, vous pourrez longer le littoral des Agriates, afin d’atteindre de petites criques, comme l’anse de Vana à 1 heure de marche environ, Pinzuta ou encore la baie de l’Acciolu à 2 heures.

Tourisme Plage Ostriconi

Faire une randonnée jusqu’au village fantôme d’Occi

Non loin de Lumio, célèbre notamment pour être le village Corse où Laetitia Casta a grandi, se trouve le curieux village fantôme d’Occi. Plusieurs sentiers pédestres, comme celui au départ de l’hôtel restaurant Chez Charles, mènent jusqu’aux ruines de plusieurs maisons abandonnées, ainsi qu’à une église restaurée. En 1589, 150 personnes vivaient à Occi. Mais un mal mystérieux, la sécheresse, a été responsable de la désertification progressive des lieux. En 1852, il ne restait qu’une soixantaine d’habitants. Le hameau finit par être abandonné au profit de Lumio en 1918 avec le décès du dernier Félix Giudicelli. De nos jours, les vestiges méritent le coup d’oeil, tout comme la vue à 170 degrés, plongeante sur les collines de Balagne et la pointe de la Revellata. Un conseil : prévoir de bonnes chaussures et une gourde pour l’ascension d’une durée d’environ de 30 à 45 minutes.

Tourisme village Occi Corse

Categories: Blog

Leave a Reply


CommentLuv badge