Bataille de Marathon : les Athéniens repoussant l’invasion des Perses

La bataille de Marathon est un des épisodes des guerres médiques, opposant les Grecs aux Perses. Le 13 septembre de l’an 490 avant J.-C., les Athéniens repoussent à Marathon une tentative d’invasion des Perses. Suite à cette bataille, Athènes va connaître véritablement son apogée et va déposer son hégémonie sur la Grèce.

Tourisme Marathon Grèce

Bataille de Marathon : la légende du soldat Philippidès en Grèce

La bataille de Marathon est un symbole pour le monde grec. Selon la légende, Philippidès, qui était un soldat-messager grec, traversa les plaines depuis la ville de Marathon pour annoncer à Athènes même, qui se trouve à environ 40 km, l’issue inespérée d’une bataille livrée contre les envahisseurs perses et dirigée par le stratège grec Miltiade. Après 4 heures d’une course sans fin et à peine arrivé sur l’Agora d’Athènes, au pied de l’Acropole, Philippidès meurt d’épuisement. Il a tout juste le temps de prononcer un seul mot avant de s’effondrer : “Nenikamen” ce qui veut signifie : “Nous avons gagné”.

Marathon : la course en souvenir du héros Grec

Le terme marathon est aujourd’hui passé dans le langage courant. Tout le monde sait plus ou moins que Marathon est un village de Grèce et qu’il aurait donné son nom à la célèbre course de grand fond. Le marathon est la plus longue course des Jeux olympiques. Les détails de l’histoire méritent d’être connus. Car c’est le souvenir de Philippidès, véritable héros antique en Grèce, qui serait à l’origine de l’épreuve des Jeux Olympiques moderne, le marathon. Lors des premiers Jeux olympiques modernes, organisés en 1896 à Athènes et l’initiative du baron français Pierre de Coubertin, les coureurs ont parcouru un marathon en hommage à la course de Philippidès. La distance était de 40 km.

Pourquoi le marathon fait-il une distance de 42,195 km ?

42,195 km n’est pas la distance qui sépare Marathon d’Athènes. Cette distance a été décidée en 1908, lors des Jeux olympiques organisés à Londres. La famille royale britannique souhaitant voir le départ des coureurs, celui-ci fut donné sous les fenêtres du château de Windsor. En effet, depuis Windsor jusqu’à la ligne d’arrivée dans le stade de Shepherd’s Bush (rebaptisé White City et aujourd’hui remplacé par des immeubles de bureau modernes), il y avait 26 miles et 385 yards soit 42,195 km, distance adoptée officiellement en 1921.

Quoi visiter à Marathon en Grèce ?

A Marathon se trouve un tumulus haut de 10 mètres et d’un circonférence de 180 mètres. Les morts Athèniens furent enterrés sous ce simple tumulus. Il y a aussi un petit musée archéologique, qui rassemble des objets trouvés sur le champ de bataille. Au delà de sa célèbre histoire et de ses lieux très sobres, la ville de Marathon est loin d’avoir le même attrait touristique qu’Athènes. Certains touristes ne s’y arrêtent d’ailleurs que quelques minutes ou pour faire quelques emplettes alimentaires. A proximité, il est conseillé de se rendre sur les plages qui parsèment le littoral. Petites, mais toujours pittoresques, la plupart valent le détour. Par exemple, celles de Skhinias sont à voir. Il est possible de rejoindre les plages à pied depuis le tumulus de Marathon.

Categories: Blog

Leave a Reply


CommentLuv badge