Nombreuses sont les villes à posséder leur Acropole. Mais celle d’Athènes et de loin la plus célèbre. Véritable trésor archéologique, l’Acropole d’Athènes, dont la construction a commencé au Vème siècle avant Jésus-Christ, est l’un des sites les plus visités au monde. Le Parthénon représente un bel ensemble architecturale et domine la “ville haute”. Illuminé la nuit, on le repère de loin, de son hublot d’avion ou du balcon de sa chambre d’hôtel.

L’Acropole : une visite incontournable à Athènes

S’il ne fallait réaliser la visite d’un seul lieu à Athènes, ce serait incontestablement, l’Acropole classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987. Pour se rendre à l’Acropole, il est possible d’emprunter deux chemins situés sur le franc ouest. Mais traverser le quartier commerçant et typiques de Plaka est une meilleure option.

Visiter l’Acropole de bon matin avant l’afflux des touristes

Le temps, les guerres, la pollution ont fait subir à l’Acropole d’Athènes de nombreux dommages. Les restaurations successives visent à gommer les dégâts. Mais beaucoup de touristes sont deçus de leurs visites, regrettant les échafaudages, tout comme les touristes trop nombreux sur le site et souvent peu soucieux des lieux et des autres touristes. L’astuce : visiter l’Acropole tôt le matin. Pour bénéficier d’une visite sereine des monuments, pour prendre des photos ou tout simplement pour le plaisir des yeux.

Les monuments fascinants de l’Acropole d’Athènes

L’Acropole signifie ville haute (Akro Polis). Sur cette colline s’érigent les monuments les plus fascinants de l’Antiquité était habitée depuis l’âge de bronze. On peut y voir le Parthénon, le théâtre antique de Dionysos, le temple d’Athéna, ou encore les Propylées, deux grands poteaux qui marquaient l’entrée de la ville.