On a beau avoir préparé son séjour à l’avance, on ne sait jamais ce qui peut arriver ! Les voyages sont toujours rythmés de surprises plus ou moins cocasses. Les problèmes peuvent commencer à l’aéroport – Christophe des Vadrouilleurs en parle très bien dans son article ici – se poursuivre à l’hôtel et aussi au cours des visites. Mais au final, même si sur le moment, elles sont déroutantes, elles laissent souvent de bons souvenirs et des histoires insolites à raconter. Voici mes 5 anecdotes de touristes vécus à l’étranger, souvent avec ma compagne et de mon petit bébé.

Coincés dans un ascenseur un soir de neige à Paris

La butte Montmartre est la plus remarquable des collines de Paris. C’est, bien sûr, le Sacré Coeur, la place du Tertre, les artistes peintres, les vignes, etc. C’est aussi ici, sur le Mont des Martyrs que Saint-Denis fut décapité. Selon la légende, la tête sous la bras, il marcha 6 kilomètres avant de s’effondrer. Avec un bon ami, nous avons suivi les traces de son parcours durant l’après-midi. Puis le soir, après un restaurant chic-and-so, nous nous sommes rendus compte qu’il neigeait fort et que la neige tenait. Une belle surprise pour un 23 décembre. Nous avons alors choisi d’aller prendre un dernier verre dans son appartement proche, notamment pour admirer la vue sur la Tour Eiffel. Mais nous n’imaginions pas rester bloqués, plus d’une heure, dans un petit ascenseur traditionnel d’immeuble Hausmanien, serré comme des sardines dans un bocal.

Tourisme Montmartre Paris

Sur la Gran Via à Madrid : “ici c’est ma place, tu dégages”

L’avenue madrilène de Gran Via est un point de passage incontournable dans la capitale espagnole. Cette rue principale de Madrid affiche un très beau mélange d’architectures baroque, néoclassique, art nouveau et art déco. La Gran Via, étant une avenue très connue du centre ville, elle attire beaucoup de monde. Certaines personnes se donnent RDV devant le Mac Do de la Gran Via. Moi même, ce jour là, j’attendais quelqu’un. Afin que cette personne m’identifie plus facilement, j’ai choisi d’attendre un peu plus bas, tant il y avait foule. Au bout d’un quart d’heure, une femme de petite vertue m’a gentillement fait comprendre qu’il fallait que je change de territoire… jusqu’à qu’elle comprenne que je n’étais qu’un petit français baragouinant un espagnol laborieux et qui ne cherchait ni à faire fuir ses clients, ni à lui faire concurrence.

Chassés d’un magasin de souvenirs à Agios Nikolaos

Agios Nikolaos est un charmant petit village de Crète. Son port intérieur – qui est en réalité un lac – a suscité de curieuses légendes. Certains disent qu’il est sans fond et qu’il communiquerait avec Santorin situé tout de même à une centaine de kilomètres de distance. La déesse Athéna en personne s’y serait baignée. Pour ma part, c’est Almatheia qui m’intéressait. Enfin, plutôt sa statuette miniature que je voulais ramener en souvenir. Problématique : la statuette en question n’était pas simple à trouver ou alors à un prix indécent. C’est en chinant et en faisant le tour de différentes boutiques, que nous avons été chassé par un vieux crétin Crétois, tenant un magasin de souvenirs miteux. Il était mécontent qu’on regarde ses statuettes, sans en acheter une. Nous ne sommes restés que 5 minutes avant de se gueuler dessus… “Get out ! get out !” lançait-il… en se tapant la poitrine (véridique), tel un gorille en cage… Voici une photo prise à la volée, 5 minutes après. Il était encore furax !

Tourisme Agios Nikolas Crete Souvenir

Les raies sont dans la mer et… sur les plages de Corse

La Corse est réputée pour la beauté de ses paysages et de ses plages. Plusieurs d’entre elles sont éloignées des grandes villes et stations balnéaires touristiques. L’été, vous aurez toutefois peu de chance de vous retrouver sur une plage paradisiaque déserte. Les beaux spots sont courus et pris d’assaut. En septembre en revanche, la Corse est moins fréquentée et cela est plus agréable. Nous nous y sommes rendus dernièrement. Le temps était bon et il faisait chaud (autour de 30 degrés, eau à 24). Visiblement, il faisait trop chaud pour certains… qui n’ont pas hésité à se mettre en tenue d’Adam et d’Eve à coté de nous. Bronzer, nager ou marcher nus sur les plages de l’ile insulaire semble être un concept en septembre. A croire que les personnes en maillots de bains ne sont pas la norme ! De quoi surprendre et rhabiller les plus pudiques, comme nous.

Oh non, on va se les coltiner tout notre séjour à Athènes

Entre l’avion, les transferts, la prise de possession de sa chambre d’hôtel, les excursions… Un voyage peut vite se transformer en course. Même en étant bien organisés. Il y a différentes étapes à respecter (identification des passagers, enregistrement des bagages, par exemple) et un timing souvent serré. Nous avons l’habitude d’arriver en avance, afin justement de courir le moins possible (des vacances, c’est avant tout prendre son temps). Lorsque nous nous sommes rendus à Marathon, près d’Athènes, nous avons fait, malgré nous, la rencontre d’un couple d’une trentaine d’année. Malgré nous… car l’un et l’autre étaient perdus dans l’aéroport au départ, comme à l’arrivée en Grèce. Ils nous ont sollicité et suivi. Ce n’est pas le problème d’aider. Mais ils ne faut pas que l’aide devienne une assistance et une gêne. Le couple en question se trouvait dans un hôtel situé à coté du nôtre (donc même transfert en bus) et on les a retrouvés, tout au long de la semaine, notamment au cours de deux excursions à Athènes. Où là encore, ils étaient paumés dans la ville et bizarrement sur nos traces…

Categories: Blog

Leave a Reply


CommentLuv badge